Domination-soumission

Domination-soumission

inconnue

inconnus

Elle était en attente d'un rêve échevelé
A peine plus patiente, qu'une enfant agitée.
Comme une feuille blanche, petit bout de papier
Sur lequel la plume, n'oserait se poser.

Lui, il n'attendait rien, souvent la regardait
La surveillant de loin, comme pour la protéger.
Il était le géant, bienveillant, silencieux
Qui veille le soir venant sur ses rires précieux.

Vivant dans les silences des regards volés
Tous deux dans leurs errances nocturnes se retrouvaient.
Ils n'évoquèrent jamais leur douce intimité
Mais c'est à l'unisson que leurs deux cœurs chantaient.

Un jour, sous Son regard, la silhouette courbée
Il vit que sous le fard, était l'humilité
Elle sentit sa poigne et fut comme libérée
D'être devenue La femme, enchaînée à Ses pieds.



17/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres