Domination-soumission

Domination-soumission

La secrétaire à son Boss… 6 de 7

Les coups de cravache sur mes cuisses et mes fesses pleuvaient aussi. Provoquant un mélange de douleur et de plaisir de plus en plus intense.
« Voyons voir ton cul maintenant sale putte »
Elle s'est approchée de moi et à craché sur mes fesses et mon petit trou.
Elle a forcée l'entrée assouplie par les traitements précédents directement avec 3 doigts.
MMmm je prenais du plaisir à sentir ses doigts forcer ma petite entrée.
« Tu aimes ça hein salope »

« Hoo oui Madame, merci »

« Et bien on va continuer alors...sale putte »
Je sentais un liquide couler sur mon cul ouvert...il était froid et visqueux.
Elle me tartinait le trou avec, l'étalant comme on beurre une tartine.
« Avec ça, tu vas avoir ce que tu mérites salope! »
« Je vais te défoncer le cul comme jamais »

 

Elle ne perdit pas de temps, déjà 5 doigts avait glissé dans mon trou huilé avec soins, l'étirant de plus en plus. Elle poussait de toutes ses forces et faisait tourner sa main telle une vis pour mieux pénétrer.
Je sentais mes sphincter se dilater de plus en plus...ça faisait mal, horriblement mal.
Elle a commencé un mouvement de va et viens, d'abord léger. ..Puis de plus en plus fort.

« Salope, tu vas tout prendre oui! Écarte tes fesses au maximum »


Ma tête reposait maintenant sur le sol alors que mes mains écartaient mes fesses.

Ça tirait de partout, je sentais la douleur remonter le long de ma colonne...c'était horrible.
Elle poussait encore plus fort....puis une douleur flash me traversa un moment... suivie rapidement d'une montée de plaisir.

 

« Ça y est! Maintenant poufiasse tu vas goûter au joie du fist »
Sa main toute entière, jusqu'au poignet, tournait à l'intérieure de mon cul.
Elle l'a retirée brusquement...pour la replonger immédiatement d'un coup sec.
Encore et encore... à chaque fois, ma tête glissait sur le sol tellement elle y allait avec force.
Le plaisir montait de plus en plus fort, je miaulais comme une chatte en chaleur.

Puis elle a cessé ...mon cul n'était plus qu'un trou béant, ouvert et dilaté comme jamais. Même après les outrages de Maître Marc, il n'était pas comme ça.
« Suis moi chienne! » Elle s'installa sur le divan, jambes écartés.
« Va dans mon sac, il y a un immense gode noir, je veux que tu le prennes »

 

En fait de gode, c'était plutôt monstrueux. Il mesurait bien 40cm de haut pour 20cm de large à sa base. Sa forme était conique aussi, comme ceux de chez Maître Marc. Mais il avait une ventouse pour le fixer au sol...je ne pourrais jamais le mettre en entier sans me déchirer la chaire.

« Fixe-le sur le sol, face à moi, de telle manière que tu puisses y glisser ton cul de pute pendant que tu t'occupes de ma chatte »

Une femme, j'allais lécher une femme....où donc s'arrêtera mon « apprentissage » comme disait mon Boss. J'ai fixé le plug sur le sol, et doucement je me suis assise dessus.

Il glissait doucement, mais sa forme oblongue et conique s'élargissait au fur et a mesure.

J'étais quasiment à moitié enfoncée dessus qu'elle c'est levée brusquement et m'a poussée violemment sur mes épaules, le faisant glisser tout entier d'un coup sec.
J'ai hurlé de douleur, voulant me dégager à tout prix...mon cul brûlait, la douleur cinglait mon esprit...ma vue se brouillait...

 

« Salope! Je sais que tu peux l'enfiler complètement. Ferme ta gueule et bouffe moi la chatte pétasse » Dit t'elle en m'assénant une gifle qui eu pour effet de me faire reprendre connaissance.
Transis de douleur je me suis inclinée légèrement entre les cuisses de ma Maîtresse et j'ai commencé mon œuvre.

Le plug, solidement fixé au sol et bien ancré dans mon cul me dilatait comme jamais.
Elle avait dégrafé son body, me laissant accéder à sa chatte rasée à la perfection.
« Lèche salope, fais moi jouir ou tu le paieras cher »


Ma langue se glissa entre ses lèvres, tournait autour de son clitoris, j'ai entrepris de le sucer un peu. Délicatement je lui léchais l'entrée chaude de sa vulve, lapant le jus qui commençait à suinter. Elle recommença à me fouetter les fesses avec sa cravache alors que j'avais enfoncée ma langue profondément en elle.
Le plug continuait à me faire très mal...je souffrais le martyrs, les fesses en feu à causes de la cravache et le cul déchirés par le plug.
Toutefois, malgré la douleur, j'ai continué à la lécher avec application.
Tant et si bien qu'elle jouit. Elle a posée ses mains sur ma tête et me l'avait poussée sur sa chatte détrempée
« bouffe moi la chatte sale putte, bois mon nectar »
Je l'ai léchée, j'ai avalé et lavé la chatte de ma Maîtresse....et j'adorais ça.
« Bonne putte, tu es une bonne putte.

 

Reste bien assise sur ton plug, il faut que ton cul soit suffisamment dilaté comme ton Boss me l'a demandé ».
J'étais assise sur le plug, mon cul me faisait de moins en moins mal, mais je sentais mes sphincter étirés à leur limite...prêts à casser comme du cristal.
Elle s'est approchée de moi et m'a embrassée goulûment, sa langue pénétrant ma bouche.
Alors qu'on s'embrassait, elle glissa sa main sur mes seins et entreprit de jouer avec.
Pincement, étirement avec l'anneau...elle m'excitait énormément.
Je pouvais sentir ma chatte dégouliner.


« Bien, lève toi chienne. On va manger. Tu resteras à mes pieds et tu mangeras les restes que je te donnerai. » Elle mangeait tranquillement, jetant de temps à autre un morceau de viande ou un légume. Bien entendu je n'osais pas la défier...donc je mangeais ce qu'elle me donnait. A chaque mouvement, vu que j'étais à quatre pattes, je pouvais sentir les contours de mon trou glisser... il était maintenant totalement dilaté.

 

« Ma pute, voici le programme pour cet après-midi, je vais achever de ruiner ton cul...j'estimerai qu'il sera complètement ruiné quand je pourrais y glisser mes 2 mains jointes jusqu'à mi- bras sans avoir de résistance. Tu va souffrir mais je te promets beaucoup de plaisir si tu résistes...et beaucoup de douleur si tu pleurs ou crie. »

J'avais le souffle coupé...plus un mot ne sortait de ma bouche.
J'ai acquiescé brièvement de la tête en signe d'accord...avais je vraiment le choix?



03/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres